Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
jeannefadosi

La photo de la semaine (2015 - 06)

7 Février 2015, 09:00am

Publié par Jeanne Fadosi

Un appareil photo resté au chômage cette semaine.

Une série de photos tardives ce samedi, entre lesquelles j'hésite celle à sélectionner. Aucune n'a de valeur esthétique. Mais celle-ci reflète bien mon état d'esprit, entre fatalisme, découragement, désarroi et ... je cherche le nom qui résumerait au plus près le sentiment ou plutôt les sentiments mêlés devant ce qui bouscule une nouvelle fois notre quotidien.

Tendresse, affection, amour maternel, empathie, compassion ?

Je n'ai plus la santé physique et morale de supporter cette nouvelle perspective de "stress chronique de haute intensité".

En même temps, comment ne pas accueillir, encore et encore ...

Si un peu du pourquoi du comment vous intéresse, la suite dans Pour prolonger la photo de la semaine 06

le chat de la maison, entre dépit et compassion ...

le chat de la maison, entre dépit et compassion ...

La photo de la semaine (2015 - 06)

Ceci est mon 111ème Rendez-vous avec d'autres photoblogueurs pour la photo de la semaine

Comme d'habitude, les autres participants sont épinglés avec la photo de la semaine d ' Amartia

Commenter cet article
G
Je ne sais pas ce qui t'affecte si profondément et je me sens bien inutiles. Pourtant, je te souhaite meilleur moral et beaucooup de courage pour affronter la suite.<br /> Essaie de penser à toi, de t'offrir quelques compensations - histoire de pouvoir supporter...<br /> Amicalement
Répondre
J
je soulève le voile dans l'article suivant &quot;pour prolonger la photo de la semaine&quot;
M
Parfois, la vie réserve de mauvais moment et lorsqu'ils s'accumulent, on est très fatiguée. <br /> Il faut parfois filer un bon coup de pied au fond de la piscine pour sortir la tête de l'eau et respirer sereinement. <br /> Je te souhaite de tout cœur d'y arriver. <br /> Un petit chat curieux mais frileux. <br /> Gros bisous Jeanne.
Répondre
J
il y a des circonstances où les événements s'imposent à nous sans qu'on puisse les éviter<br /> frileux ça oui et il n'était pas le seul, moi non plus n'avais pas envie d'aller dehors
F
Au chaud derrière la vitre, il y a pire. Courage pour affronter l'avenir. Bisous.
Répondre
J
en effet et c'est bien pour ça qu'il est difficile de fermer la porte mais ce n'est pas évident
J
Je ne te reconnais pas Jeanne vivement le printemps pour te requinquer... (je frime car mes perspectives sont grisouilles)<br /> haut les cœurs !<br /> bisous
Répondre
J
ben là je ne sais pas justement si je vais pouvoir sans dommage vivre une nouvelle fois cette &quot;contrainte extérieure&quot;
A
Oh là ! Le moral ne va pas fort... J'espère que cette mauvaise passe ne durera pas et que dès que ton minou aura l'envie de sortir, tu auras la sagesse de le suivre et d'aller aérer un peut ton coeur.
Répondre
J
il durera hélas tant que le problème n'aura pas de solution et comme le problème trouve confortable le gite et le couvert ...
M
La vie est faite de hauts et de bas, ne te laisse pas décourager, quels que soient tes problèmes (tant que la santé n'est pas menacée) dis toi que les beaux jours reviendront.<br /> Courage ma belle, prends soin de toi
Répondre
J
oui mais justement ce nouvel épisode risque d'altérer ma santé physique et morale. J'espère qu'une solution sera trouvée assez vite mais rien n'est moins sûr, je le sais par expérience
D
Eh bien ça n'a pas l'air d'aller! J'aime bien ta photo et j'imagine le regard du chat qui scrute l'horizon!<br /> Courage je lutte depuis plus de 5 ans contre un cancer métastasé mais j'ai le moral!!<br /> Bon week end<br /> Bisous
Répondre
J
tu es bien courageuse en effet. Mon problème est d'un autre ordre et je ne sais s'il y aura une solution