Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
jeannefadosi

24 heures photo 2016 - 38

24 Septembre 2016, 06:00am

Publié par Jeanne Fadosi

Cette photo n'est pas précisément de cette semaine (mais d'avril 2007), ni de moi. Je l'avais reçu par mel de mon frère qui a adopté l'île de Ré depuis le début des années 70, bien avant le pont et l'engouement pour ces lieux paisibles et lumineux.

Si je la choisis, c'est qu'en ce moment, devenus dangereux par leur  instabilité et l'érosion de la mer qu'ils exaspèrent, ces blokhaus du Mur de l'Atlantique construits par les occupants allemands pendant la 2e guerre mondiale et ayant servi de décor au film Le jour le plus long, subissent l'assaut des pelleteuses.

Depuis, ils avaient subi un lifting coloré grâce aux tagueurs.  

Un blockhaus parmi d'autres de la plage de la Conche

Un blockhaus parmi d'autres de la plage de la Conche

quelques autres aperçus de ces témoins d'un temps déraisonnable
quelques autres aperçus de ces témoins d'un temps déraisonnable
quelques autres aperçus de ces témoins d'un temps déraisonnable
quelques autres aperçus de ces témoins d'un temps déraisonnable

quelques autres aperçus de ces témoins d'un temps déraisonnable

24 heures photo 2016 - 38

Ceci est (sauf erreur) mon cinquantième-troisième rendez-vous avec d'autres photoblogueurs participant à 24 heures photo.

Comme par le passé chez Amartia, leur liste en est maintenant épinglée sur le blog de Patricia Chemin de tables, de photos qui s'est proposée pour prendre la relève de ce sympathique rendez-vous

Ces rendez-vous succèdent à mes 140 participations à la photo de la semaine pour Amartia.

Commenter cet article

ABC 29/09/2016 09:26

J'ai connu les même à Dunkerque, mais il ne furent jamais aussi bien tagués...

Jeanne Fadosi 30/09/2016 18:54

C'est vrai que ces tags sont importants ou plutôt étaient car maintenant ils doivent être restitués à la poussière.

trousse cadette 26/09/2016 12:00

joli mélange es genres

Jeanne Fadosi 27/09/2016 09:48

à conserver maintenant dans les albums photo car ces blocs dangereux sont en train d'être démolis

chemindetables 25/09/2016 18:22

ils sont très beaux ces dessins sur ces blockhaus
le "love" est un peu incongru mais c'est bien mieux l'amour que la guerre
j'imagine que les habitants alentours doivent être tristes de la démolition
bisous
patricia

Jeanne Fadosi 26/09/2016 10:45

Je ne sais pas mais j'imagine que les habitants sont tout à la fois nostalgiques de voir disparaître cette trace de la grande Histoire et de sa représentation au cinéma. (A l'époque du tournage du film les blockhaus étaient encore accrochés à la dune) et soulagés de voir ces dangers enfin supprimés. bises

François Le Niçois 24/09/2016 08:11

Le street art sévit aussi sur les plages mais on ne l'appelle pas le beach art. C'est étonnant de voir ce mot "Love" orner un blockhaus. Belles photos, merci de ce petit reportage.

Jeanne Fadosi 26/09/2016 10:47

oui mais love what ? si c'est cet opulent pétard ... il aurait fallu écrire like mais les tagueurs ne sont pas toujours très au fait des langues étrangères ...