Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
jeannefadosi

24 heures photo 2016 - 16

16 Avril 2016, 06:00am

Publié par Jeanne Fadosi

Auprès de son arbre

Il s'est réfugié

prenant la pose

le temps d'un clic

hors de ma portée

sans me laisser

- il ne faut pas exagérer -

le temps de zoomer

Vous ne le voyez pas bien. C'est tout ce que j'ai pu faire ... alors zoomons avec des recadrages

Vous ne le voyez pas bien. C'est tout ce que j'ai pu faire ... alors zoomons avec des recadrages

Vous voulez le voir encore mieux ? Pas sûr que la qualité de la photo permette des miracles ...

Vous voulez le voir encore mieux ? Pas sûr que la qualité de la photo permette des miracles ...

24 heures photo 2016 - 16
24 heures photo 2016 - 16

Ceci est (sauf erreur) mon trentième-troisième rendez-vous avec d'autres photoblogueurs participant à 24 heures photo.

J'en profite aussi pour illustrer le thème "auprès de mon arbre" pour Entre ombre et lumière

Comme par le passé chez Amartia, leur liste en est maintenant épinglée sur le blog de Patricia Chemin de tables, de photos qui s'est proposée pour prendre la relève de ce sympathique rendez-vous

Ces rendez-vous succèdent à mes 140 participations à la photo de la semaine pour Amartia.

Commenter cet article
N
Ce n'est pas facile de les photographier , mais tu as réussi ;-)
C'est joli un écureuil .
Bonne semaine Jeanne , et merci pour ton passage sur mon blog !
Bises !
Répondre
F
On le voit quand même bien dans son arbre. Bonne semaine.
Répondre
D
une bien jolie rencontre!!
bonne soirée
danièle
Répondre
J
il y en a quelques uns dans mon hameau mais ils se montrent rarement
C
c'est adorable ces petits coquins car si vifs et si lestes....pas facile de les prendre en photo
bisous
patricia
Répondre
J
non en effet et en plus quand nous nous sommes vus, il était sur le trottoir mais j'étais encore loin
F
Lui il nous a vus
Sourires et bisous du Week-end Jeanne
Répondre
D
Une belle rencontre!
Bonne semaine
bises
Répondre
J
Pas facile à "prendre" ce genre d'animal agile comme l'éclair, merci Jeanne, bises
Répondre
J
surtout qu'il m'avait vu venir de loin et je ne sais pas pourquoi sa curiosité a été plus forte, me laissant le temps de le retrouver haut perché