Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
jeannefadosi

(En marge de )24 heures photo 2016 - 52

31 Décembre 2016, 07:00am

Publié par Jeanne Fadosi

Une photo emblématique pour cette dernière semaine de 2016 et une réflexion sur la pertinence des images dans les medias.

Deux photos pour cette année 2016, exceptionnelles et la résumant bien peu.

qui m'a inspiré un poème (clic --->) en écho à un autre (clic --->).

Je n'y étais pas et n'en suis donc pas l'auteur. Pourtant, dans cette actualité qui me donne le vertige du désespoir, cette rencontre historique était il y a peu encore assez peu envisageable. Ce qu'il en restera l'est aussi peu (clic --->).

info wikipedia, ouest-france, Le Monde

27 décembre 2016, Le premier ministre japonais Shinzo et le président des Etats-Unis Barak Obama ensemble à l'hommage aux victimes de l'attaque japonaise de Pearl Harbor le 7 décembre 1941, il y a 75 ans

27 décembre 2016, Le premier ministre japonais Shinzo et le président des Etats-Unis Barak Obama ensemble à l'hommage aux victimes de l'attaque japonaise de Pearl Harbor le 7 décembre 1941, il y a 75 ans

27 mai 2016, Le premier ministre japonais Shinzo et le président des Etats-Unis Barak Obama, mémorial pour la paix, Hiroshima, en hommage aux victimes des bombardements atomiques américains au Japon les 6 et 9 août 1945

27 mai 2016, Le premier ministre japonais Shinzo et le président des Etats-Unis Barak Obama, mémorial pour la paix, Hiroshima, en hommage aux victimes des bombardements atomiques américains au Japon les 6 et 9 août 1945

Ceci est (en marge de) mon soixantième-septième rendez-vous avec d'autres photoblogueurs participant à 24 heures photo.

Comme par le passé chez Amartia, leur liste en est maintenant épinglée sur le blog de Patricia Chemin de tables, de photos qui s'est proposée pour prendre la relève de ce sympathique rendez-vous

Ces rendez-vous succèdent à mes 140 participations à la photo de la semaine pour Amartia.

Commenter cet article

Quichottine 01/01/2017 16:51

J'ai relu ta page de 2014... ton poème s'achève sur une question qui ne peut que nous interpeler...
J'espère pourtant, parce que sans espoir, que vaut la vie ?

Quichottine 01/01/2017 16:49

J'espère pourtant qu'il en restera quelque chose...
On ne sait jamais. :)