Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
jeannefadosi

24 heures photo 2016 - 36

10 Septembre 2016, 14:55pm

Publié par Jeanne Fadosi

Vous avez peut-être constaté mon absence pour la photo 34 du 27 août et 35 du 3 septembre et vous en aurez sans doute conclu avec quelque pertinence que j'avais pris quelques vacances ...

Eh bien non. J'ai juste subi en pleine canicule, l'affaire n'est pas banale, l'assaut de méchants microbes qui m'ont mis KO.

Me remettant doucement, je n'ai pas fait chauffé les cartes mémoire de mes appareils photo. L'actualité à la fois rocambolesque et sans doute pas du tout drôle pour ceux qui l'ont vécu quelque part entre ciel et glace, accrochés à un fil, et plus encore pour la trentaine qui n'ont pas pu regagner la terre ferme avant le lendemain matin m'a rappelé cette séquence, drôle parceque imaginaire du film "Les bronzés font du ski"
 

captures d'écran
captures d'écran

captures d'écran

Remarquez, cela peut se passer aussi en vrai de façon moins spéctaculaire que la panne de jeudi dernier au-dessus de la Mer de Glace puisque j'ai aussi trouvé cette image du Dauphiné libéré avec cette légende :

"Ivre il passe une partie de la nuit sur un télésiège"

photo AFP Don Emmert

photo AFP Don Emmert

24 heures photo 2016 - 36

Ceci est (sauf erreur) mon cinquantième et unième rendez-vous avec d'autres photoblogueurs participant à 24 heures photo.

Comme par le passé chez Amartia, leur liste en est maintenant épinglée sur le blog de Patricia Chemin de tables, de photos qui s'est proposée pour prendre la relève de ce sympathique rendez-vous

Ces rendez-vous succèdent à mes 140 participations à la photo de la semaine pour Amartia.

Commenter cet article

Quichottine 15/09/2016 16:40

OB a réussi à contourner le bloqueur de pub.... un vrai défi que d'ouvrir ta page sans le désactiver :(
En tout cas, je suis désolée pour le crobe, j'espère que tout va mieux maintenant.
Bisous et douce soirée.

Jeanne Fadosi 19/09/2016 09:46

tu as peut-être désactivé quelque chose sur ton ordi par inadvertance. Il semble que chez moi cela marche. Par contre de moins en moins possible d'accéder aux journaux en ligne même pour leur partie en accès libre. Merci Le Monde etc ... !!! qui me demandent de désactiver mon bloqueur de pub !!!

emma 12/09/2016 17:26

je me souviens d'une panne de plusieurs heures sur un telesiege, il y a de cela bien longtemps, terrifiant, tant le vide vous appelle

Jeanne Fadosi 13/09/2016 11:16

alors pour toi c'est du vécu ! quel mauvais moment qui n'en finit pas, j'imagine. Je suis juste restée bloquée une dizaine de minutes dans un ascenseur, le temps de souffrir de la chaleur car nous étions plusieurs

François Le Niçois 11/09/2016 09:12

Sur un fil... Je préfère voir cela au cinéma que dans la réalité.

chemindetables 10/09/2016 18:42

au moins c'est rafraîchissement garanti chez toi aujourd'hui par cette canicule...LOLLLLLLL
scène culte avec Michel Blanc...quand te reverrai-je...LOLLLLLLLL
et j'ai bien sur entendu à la radio cette histoire de naufragés à 3500m...
j'espère que tu vas enfin bien et que les vilains microbes sont tous exterminés....???!!!!!
bisous
patricia

Jeanne Fadosi 10/09/2016 19:59

Sûr ! il parait qu'ils ont eu très froids malgré les couvertures de survie apportées par les secouristes. Ceux-ci n'ont pas chômé entre la panne et la tombée de la nuit mais n'ont pas pu ramener tout le monde le soir

danièle 10/09/2016 18:08

la réalité a rattrappé la fiction!! pas drôle pour les gens qui sont restés coincés!!!
bonne soirée,
danièle

jill bill 10/09/2016 17:46

Oui eu vent de la mésaventure pour ces 33 personnes... chose banale dit-on, ce qui ne le fut pas c'est le temps qu'on a mis à les secourir, enfin, à réparer la panne !! Ils vont s'en souvenir ! Quant aux microbes ont est plus habitués à "tomber" en hiver, en effet... Merci Jeanne, bises

Jeanne Fadosi 10/09/2016 19:57

En fait cela concernait une centaine de personnes et il était impossible de réparer vu la manœuvre à faire avec des gens dans les cabines. Ils ont réussi à hélitreuiller les deux tiers des naufragés avant la nuit mais entre les aiguilles du Mont Blanc un seul hélico, piloté par un expert, pouvait approcher les cabines à la fois.

Martine 85 10/09/2016 17:30

Je n'aimerais pas être à leur place. J'ai déjà été coincée près d'une heure sur un télésiège un jour où il faisait très froid. j'étais gelée en sortant. Je n'imagine même pas pouvoir y passer une nuit. Beau dimanche

Jeanne Fadosi 10/09/2016 19:54

pour ceux qui ont passé la nuit (avec des secouristes et des victuailles et couvertures de survie) ont affronté une température de 2°. Ils ont eu de la chance dans leur malheur, d'habitude à cette époque il y fait encore plus froid

ABC 10/09/2016 16:52

J'aimerais beaucoup faire cette traversée entre l'aiguille du midi et l'Italie et ce regrettable incident technique ne m'a même pas refroidie, quoique j'ai eu beaucoup de compassion pour les victimes...

Jeanne Fadosi 10/09/2016 19:52

oui ce doit être magnifique. Mais j'avoue que cette panne, il est vrai rarissime, m'aurait terriblement perturbée