Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
jeannefadosi

24 heures photo 2016 - 29

23 Juillet 2016, 08:00am

Publié par Jeanne Fadosi

En mettant en ligne une photo de feu d'artifice peu avant le 14 juillet, je ne me doutais pas que des individus à l'esprit gravement perturbé y voyaient un alien aux yeux exorbités plutôt qu'un coeur gros comme toute l'humanité.

J'ai longtemps été fascinée par le "mythe" que je prenais pour vrai, largement répandu par Marco Polo, de la sagesse des chinois, maîtrisant depuis longtemps la poudre pour en faire de merveilleuses figures de fête dans le ciel nocturne et refusant de s'en servir comme arme.

J'ai longtemps, enfant et même adolescente, cru que la décadence des sociétés du monde venait peut-être du renoncement à cette sagesse.

La réalité est bien plus complexe et les humains n'ont pas eu besoin de la poudre pour faire oeuvres de cruauté. On se demandera longtemps quel fut le degré de conscience de Einstein, quel fut son degré de liberté face à la raison d'Etat pour l'état du monde dans les temps sombres des années  1940.

Lorsque le fracas du monde parvient jusqu'à moi par les medias ou l'angoisse pour ceux que j'aime, il m'est d'autant plus indispensable de me reconnecter à notre terre, mère et nourricière. J'apprécie alors d'habiter à la campagne et de pouvoir encore me promener dans ses chemins.

 

Une photo en guise de devinette aujourd'hui.

Réponse demain : Le lin et bravo à Patricia et Quichottine qui ont donné la réponse

 

champ peu avant récolte. Mais de quoi ?
champ peu avant récolte. Mais de quoi ?

champ peu avant récolte. Mais de quoi ?

24 heures photo 2016 - 29

Ceci est (sauf erreur) mon quarantième-sixième rendez-vous avec d'autres photoblogueurs participant à 24 heures photo.

Comme par le passé chez Amartia, leur liste en est maintenant épinglée sur le blog de Patricia Chemin de tables, de photos qui s'est proposée pour prendre la relève de ce sympathique rendez-vous

Ces rendez-vous succèdent à mes 140 participations à la photo de la semaine pour Amartia.

Commenter cet article

almanito 10/08/2016 20:05

J'ai vu une fois dans ma vie un champ de lin en fleur, c'était dans le Nord et j'en garde un souvenir émerveillé. Il est de plus en plus difficile et pénible et lourd de vivre en ville, pour peu que l'on prête attention à ce qu'il s'y passe et aux êtres les plus vulnérables, sacrifiés au nom du sacro saint commerce et à son dieu le fric. La campagne? j'en rêve!

Jeanne Fadosi 11/08/2016 17:22

la misère à la campagne se voit peut-être un peu moins mais elle est terrible aussi, souvent invisible et dans une extrême solitude parfois
Sans compter les pollutions de toutes sortes et la manière dont on maltraite la nature d'une manière générale
Mais c'est vrai je préfère malgré tout la campagne à la ville

erato 25/07/2016 20:58

Moi aussi je suis heureuse d'habiter à la campagne , cette nature qui apporte tant de paix .
Belles photos.
Douce soirée

Jeanne Fadosi 30/07/2016 11:06

oui et je vais de moins en moins en vile mais la campagne a aussi ses défauts en vieillissant. c'est loin de toutes les commodités et l'on est dépendant de la voiture, au mieux la sienne sinon de la disponibilité des autres
belle fin de semaine

Nadine T. de la Fayourude 24/07/2016 13:21

Pour moi aussi c'est un plaisir de vivre à la campagne , et restée en relation avec la nature , c'est une grande chance ...
Très jolie photo !
Bon dimanche Jeanne !

Jeanne Fadosi 30/07/2016 11:08

j'aurais du mal à me passer de nature

Quichottine 24/07/2016 10:51

Le lin.
Enfin, je le suppose.
Pour le reste, je reste encore sans voix.

Jeanne Fadosi 30/07/2016 11:08

oui tout à fait

chemindetables 23/07/2016 21:48

moi aussi j'apprécie d'habiter à la campagne
ton champs je dirai du lin ?
bisous
patricia

Jeanne Fadosi 30/07/2016 11:09

ta campagne est si belle et tu nous en fais profiter en photos
oui c'est bien un champ de lin. Il doit être coupé maintenant
bises

François Le Niçois 23/07/2016 16:14

Aucun artifice ici mais l’œuvre de la nature, belles fleurs colorées.

Jeanne Fadosi 24/07/2016 11:57

et de celui ou ceux qui ont mis en culture, soigné, et qui moissonneront. Rien de naturel ici mais la nature avec l'humain.

jill bill 23/07/2016 11:49

Oh oui alors Jeanne, les grandes villes en ce moment, no comment ! Bises

Jeanne Fadosi 30/07/2016 11:12

tu sais Jill je ne sais plus qui disait que la vie est une maladie mortelle. Ici ou ailleurs ... mais le plus tard possible et si possible "en douceur"
bises