Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
jeannefadosi

Animal instinct(s) (3)

30 Juin 2016, 06:30am

Publié par Jeanne Fadosi

---->      Oups ! oublié dans mes brouillons où je l'avais programé, croyais-je,  pour le 30 mai !!! accepterez-vous une session de rattrapage ?

Dernier opus de l'illustration de la chanson des Cranberries pour Entre ombre et lumière, venant compléter mon billet précédent.

Pour avoir eu pendant plus de trois mois la tâche de prendre en charge de la naissance à leur placement, une portée de chiots avec leur maman chienne et leur papa chien, en les contraignant dans un espace délimité et en vacant à l'ordinaire des soins et du nettoyage, tout en laissant la mère puis la mère et le père chien tenu à l'écart dans les premiers temps, veiller sur ces "bébés", j'ai eu ce privilège d'observer comment s'épanouissait l'instinct maternel et plus étonnament encore la place du père chien que lui a accordé progressivement la mère chienne.

Un "boulot" très fatigant, mais une expérience extraordinaire.

Au commencement, chienne et maître se sont révélés l'une et l'autre des ressources d'instinct insoupçonnées, l'une pour mettre bas sans incident mais avec étonnement une nombreuse portée, l'autre pour l'encourager, l'aider, la rassurer calmement comme s'il avait fait cela toute sa vie

Au commencement, chienne et maître se sont révélés l'une et l'autre des ressources d'instinct insoupçonnées, l'une pour mettre bas sans incident mais avec étonnement une nombreuse portée, l'autre pour l'encourager, l'aider, la rassurer calmement comme s'il avait fait cela toute sa vie

Animal instinct(s) (3)

Commenter cet article

Quichottine 30/06/2016 20:16

Je m'en souviens aussi... tu avais fait de beaux billets sur cette portée.
Beau rattrapage, j'aime :)

jill bill 30/06/2016 07:51

Je m'en souviens Jeanne... nous avons encore une chatte non stérilisée à l'époque... et une chienne qui l'était, à la mise bas, dans les douleurs, notre chatte se laissait approcher par la chienne... on l'appelait son infirmière... ! Après naissance, plus la même chose... merci... Bises