Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
jeannefadosi

Pâques entre ombre et lumière

29 Mars 2016, 06:00am

Publié par Jeanne Fadosi

Pâques à l'honneur Entre ombre et lumière

 

Comme dans beaucoup de religions et pour d'autres rites, la coutume des oeufs de Pâques est l'adaptation de traditions plus anciennes comme en attestent les decouvertes de tombes de Sumer et d'Egypte antique. En Afrique australe, des oeufs d'Autruche décorés datant de 60 000 ans ont même été retrouvés.

Les pays slaves ont l'habitude de décorer de vrais oeufs teintés en rouge en les cuisant dans une eau additionnée de pelures d'oignons rouges et en les gravant ensuite. Les motifs géométriques varient à l'infini et dépendent de l'imagination et de la dextérité des graveurs.

Ici les cloches de retour de Rome les larguent dans les jardins pour le bonheur des petits enfants, tandis que du côté de l'Alsace et de l'Allemagne c'est un gentil lapin (celui d'Alice ?) qui les cache. Ce sont des oeufs en chocolat ...

 

Vous savez quoi ? Même les grands aiment cette tradition gourmande ... hmmm !

Pâques entre ombre et lumière
Pâques entre ombre et lumière
Pâques entre ombre et lumière

Commenter cet article

Josette 29/03/2016 13:29

je n'ai pas failli en allant à la chocolaterie à quelques dizaines de km... le thème retenu cette année c'est l'arche de Noé...même les "gros"oeufs étaient décorés de scènes rappelant cet événement !

Jeanne Fadosi 29/03/2016 18:45

oui j'ai vu c'est super !

jill bill 29/03/2016 07:49

Eh oui dans nos boulangeries ce genre de pâtisserie et les chocolats de Pâques, on se laisser tenter grand dieu... ,-) bises

Jeanne Fadosi 29/03/2016 18:47

c'est un petit plaisir que l'on peut déguster sans se goinfrer, d'ailleurs les grands enfants que je contente apprécient comme moi les bons chocolats bien davantage que la quantité.

Martine 85 29/03/2016 07:08

Une belle tradition gourmande.

Jeanne Fadosi 29/03/2016 18:44

et que je ne boude pas. Plus gourmet que gourmande, je ne fais pas d'excès mais je déguste et le fiston devenu adulte semble aussi plus raisonnable